Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

jensen

jensen Pilote pro
Ses Infos
Inscrit depuis le :
12 janvier 2004
Homme Homme
le 13 mars 1966

Sexe :
Homme

Ville :
GRENOBLE

Statistiques


On parle de moi
  NyvetDuPiC
20 mai 2017 à 17h28
NyvetDuPiC vous a mentionné sur le sujet RENAULT 19 [Topic officiel]
  NyvetDuPiC
10 mai 2017 à 22h20
NyvetDuPiC vous a mentionné sur le sujet De rouille et d'bosses - Le café des brocanteurs radins
  meiji851
29 avril 2017 à 19h12
meiji851 vous a mentionné sur le sujet Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
breizhman44
02 mars 2017 à 12h52
breizhman44 vous a mentionné sur le sujet Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
breizhman44
17 février 2017 à 22h18
breizhman44 vous a mentionné sur le sujet Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
Tomcraft
05 février 2017 à 14h03
Tomcraft vous a mentionné sur le sujet [Sujet officiel] La Porsche 959, formidablement fabuleuse!
doubl'arbre
18 janvier 2017 à 17h33
doubl'arbre vous a mentionné sur le sujet Cette voiture a une histoire peu banale. (Index en page 1)
  NyvetDuPiC
02 janvier 2017 à 20h43
NyvetDuPiC vous a mentionné sur le sujet [Topic officiel] Monica : Une aventure française sans lendemain...
Son Live
Le Topic des engins blindés (Index en page 1)
Tu serais surpris du nombre de réalisations "sur fonds propres" réalisés par de nombreuses marques. :oui:

Dans le domaine aéronautique par exemple le Mirage 4000 de Dassault fut conçu de A à Z par l'avionneur dans l'espoir de susciter des commandes (ce qui fut à deux doigts d'être le cas d'ailleurs), à l'époque de Giat les AMX32 et 40 furent étudiés pour les mêmes motifs.

C'est un cas assez courant en fin de compte.

Tu dis entre 300 et 500 millions d'€ d'investissements ? :??:

Beaucoup moins en fait... :o

Je n'ai pas les chiffres mais on ne doit pas dépasser les 70/80 millions à vue de Pif, peut-être même moins. (le blindage ERAWA n'est pas spécifique à ce type, ni les chenilles Diehl par exemple)

L'étude de marché a bel et bien été réalisée : Entre les fabrications Made in USSR et les licences accordées à plusieurs nations (Inde, Iran, Pologne, Tchéquie, Serbie...) on dépasse largement les 20 000 exemplaires produits (T80 et T90 non inclus !).

Même en comptant les engins détruits au combat (Irak, Syrie et autres conflits secondaires) et les exemplaires "trop fatigués" il doit en rester au moins 10 000 potentiellement aptes à être remis à niveau, même si GPZ ne remporte que 5% du marché potentiel cela devrait être assez lucratif.

Les "chaînes à boulettes" ne peuvent pas être mises de partout : Le blindage frontal est plus épais et elles "frotteraient" en permanence...

Toutes les caisses sont d'occasion, il s'agit d'un Retrofit (un terme issu de l'aéronautique qui veut dire "reconstruction-modernisation"​) pas d'un engin 100% neuf. :jap:
Sur le forum Les clubs le 27 mai 2017 à 17h50
Le Topic des engins blindés (Index en page 1)
La camouflage dit "Pixel" ?

A priori oui... :oui:
Sur le forum Les clubs le 27 mai 2017 à 11h36
Le Topic des engins blindés (Index en page 1)
PT-16 : L'ultime évolution ?











On sait les forces Polonaises un peu sur la "défensive" depuis quelques temps... :sic:

En effet la situation géostratégique actuelle n'est pas pour rassurer cette nation, située à la pointe de l'Europe et soumise tant aux velléités de la Russie dans ce qui fut son ancien "pré-carré" que des atermoiements du camp occidental face aux événements Ukrainiens. :o

Si l'on ajoute à cela que la Pologne a toujours été considérée comme un pays géographiquement indéfendable (grosso-modo une vaste plaine offrant peu d'obstacles naturels) on ne sera pas étonné d'apprendre que ses militaires et autres politiques font tout leur possible pour améliorer leurs forces armées malgré des finances limitées au risque de passer aux yeux de certains "spécialistes" comme des va t-en guerre... :bah:

A l'heure actuelle la situation du pays concernant ses forces blindées est assez claire :

-Trois bataillons d'antiques T72M1 totalement dépassés.
-Quatre bataillons de PT-91 Twardy, des T72 revus et corrigés localement
-Deux bataillons de Leopard 2A5 récupérés d'occasion en Allemagne vers 2012/2013
-Deux bataillons en cours de transformation sur Leopard 2PL, version spécifique modernisée localement du MBT Allemand

(Les Leopard 2PL sont des reconstructions Germano-Polonaises à partir des 140 exemplaires de Leopard 2A4 donnés à Varsovie par Berlin en 2002. :jap: )

Ce qui nous donne "grosso-modo" un effectif de 120 T72M1, 240 PT-91 et une centaine de Leopard 2A5.

Quand aux forces de réserve elles se limitent à 470 exemplaires de T72M1 à la valeur militaire plus que douteuse...


C'est en septembre 2016 lors d'un salon de l'armement local que la société Polonaise PGZ fait sensation en présentant le PT-16, un MBT entièrement conçu sur fonds propres et sans appel d'offre de quiconque.







Soyons clair dès le début, cet engin est une énième évolution du légendaire T72 et, sans doute, l'une des toutes dernières...

Globalement on peut dire que les ingénieurs de cette firme sont presque repartis de zéro puisque seule la caisse du char d'origine est conservée !

En fait PGZ présente une sorte de "package" à ses clients : Ils se présentent avec un T72 qui a fait son temps et repartent avec un engin en partie ou totalement reconditionné.

Les améliorations portent en priorité sur la protection, éternel point faible du T72... :roll:

-La tourelle est toute nouvelle, le carrousel de chargement d'origine avec ses obus disposés autour des occupants est abandonné au profit d'un auto-chargeur plus moderne qui dispose des ses munitions en nuque séparées de l'équipage par une cloison blindée et des panneaux anti-souffle.


L'espace entre la caisse et la tourelle est doté de chaînettes facilitant la détonation des projectiles à charge creuse qui pourraient faire de gros dégâts à cet endroit, point faible de tout blindé.




-Le canon est d'un calibre de 120mm à âme lisse apte à tirer des munitions de type OTAN, en particulier le fameux APFSDS DM63 à flèche en carbure de tungstène ou le HE DM11 de Rheinmetall.
Le client à le choix de deux fournisseurs : Le tube Ukrainien KBM-2 ou le Slovaque MSB 120.
Tous deux sont dotés de manchon anti-arcure, d'un système de pilotage et de stabilisation électrique et disposent d'une capacité de tir de 12 coups/minute, avec 22 obus prêts au tir et 22 autres stockés en caisse.







-L'armement secondaire se compose d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62mm et d'une 12,7mm en superstructure monté sur un tourelleau télé-opéré de facture Polonaise.

-La caisse est protégée par des briques en composite-céramique de conception Germano-Polonaises (dites "ERAWA" ), elles représentent l'équivalent de 800mm d'acier à blindage sur l'arc avant.







-Il dispose d'un système d'alerte-Laser entièrement automatique capable de lancer les contre-mesures si le char est illuminé par un poste de tir adverse.

-Les chenilles sont des Diehl, les mêmes que celles des Leopard 2.

-La suspension à barres de torsion d'origine peut être remplacée par un ensemble oléopneumatique sur demande.

-Concernant la mécanique les choses restent encore assez nébuleuses : La Pologne ne fabrique plus de GMP de 1000cv et plus depuis quelques temps et il semble que les concepteurs du projet hésitent entre un powerpack MTU de 1200cv ou le moteur Serbe PP1000 de Yugoimport, dérivé du V12 monté à l'origine mais considérablement renforcé et modernisé, il développe 1000cv à 2000Trs et conserve la transmission d'origine avec quelques modifications.


Le PP1000, avec suralimentation inter-refroidie.




L'équipage reste composé de trois hommes : Pilote, chef de char et tireur.

Le poids en ordre de marche est d'environ 47,5 tonnes.

Le PT-16 roule à 62 ou 70km/h sur route (suivant motorisation) et entre 15 et 30km/h en marche arrière.

Il mesure 9,67m de long (6,86m coque seule), 3,70m de large et 2,60m de haut.







Il peut grimper une pente de 60%, franchir un dévers de 45%, un obstacle vertical de 0,85m et une tranchée ouverte de 2,80m.

Il conserve les capacités amphibie du T72 et peut donc franchir une coupure humide de 1,20m sans préparation et de plus de 4m de profondeur avec Schnorkel.

Le char est équipé des systèmes les plus modernes en service actuellement concernant sa protection face aux incendies, sa capacité chasseur-tueur et ses systèmes d'observation jour/nuit et de visée.

Il est à l'heure actuelle proposé à la Malaisie (déjà cliente très satisfaite du PT-91 Twardy rebaptisé localement Pendekar) et à un "Pays du Golfe" (peut-être le Koweit...) qui disent réfléchir très sérieusement à l'acquisition de plusieurs dizaines d'exemplaires.

Sollicitée par le fabricant et le gouvernement Polonais afin d'acheter le PT-16 et de devenir en quelque sorte une "vitrine du char" l'armée Polonaise a très diplomatiquement fait savoir qu'elle songerait plutôt "à tourner la page du T72 une bonne fois pour toute" et se concentrer sur les dérivés modernisés du Leopard 2.

Il est de notoriété publique que les T72 et dérivés resteront en service dans le monde durant encore au moins deux décennies, PGZ dispose donc d'un débouché certain à l'export, mais les places sont convoitées par de nombreux industriels concurrents, tant Polonais que Tchèques, Serbes, Slovaques ou encore Russes ! :oui:



Le tour du propriétaire : https://www.youtube.com/watch?​v=pXUqg4staYA


 :coucou:
Sur le forum Les clubs le 26 mai 2017 à 20h24

Pas encore de commentaire.

Mon activité sur Caradisiac
Son activité sur Caradisiac
Ses derniers avis déposés
Ses derniers commentaires
Aucune activité
A la une
A la une
Le bloc "A la une" vous permet de personnaliser votre espace comme vous le souhaitez. Ajoutez du texte, des photos, des vidéos ou des liens vers vos sujets préférés, pour les partager avec qui vous voulez !

Albums photo

 
Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.