Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

 
Publi info

ste56

ste56 Nouveau membre
Ses Infos
Inscrit depuis le :
20 février 2015
alfa romeo
Ses groupes
  Les passionnés d'Alfa Romeo
Les passionnés d'Alfa Romeo 37 Membres Rejoint le 21/02/15
Voir son groupe Statistiques


1 voteVotez !

Alfa Romeo GTAm

Posté le 19 juin 2015 à 13h32
10 vues
ste56 » Photos » alfa romeo GTAm » Alfa Romeo GTAm
Les derniers commentaires
ste56
ste56 19 juin 2015 à 13h34
Contrairement à ce que l'on pense parfois, l'Alfa Romeo GTAm n'est pas dérivée de la GTA, mais de la GTV 1750 version américaine, d'où le "Am" de son nom. Ce moteur présentait en effet une alimentation par injection Spica qui, si elle servait aux États-Unis à réduire les émissions polluantes, offrait avec des calibrages différents un important potentiel de développement pour le moteur double arbre. Il recevait aussi un double allumage et sa cylindrée était portée à 1 985 puis 1 995 cm3 pour concourir en catégorie moins de 2000 cm3, ce qui lui permettait de développer une puissance de 240 ch à 7 500 tr/mn dans sa version la plus aboutie, avec un taux de compression de 11 : 1. Présentée en 1970 sous le nom de 1750, la GTAm adoptait l'appellation 2000 l'année suivante, pour accompagner l'évolution commerciale du modèle, le coupé GTV 1750 laissant place en effet au coupé 2000. Contrairement à la GTA, la GTAm ne faisait pas l'objet d'une recherche de gain de poids aussi poussée, car le règlement de sa catégorie lui imposait un poids minimum supérieur à 900 kg. Certaines GTAm ont reçu des éléments de carrosserie en plastique, d'autres en aluminium, mais l'acier restait encore très présent. Extérieurement, la GTAm se distinguait notamment par des jantes ultra-larges et de spectaculaires extensions d'ailes, souvent rivetées, qui donnaient à cette voiture une allure redoutable. Elle était d'ailleurs beaucoup plus radicale que la GTA, y compris dans son aménagement intérieur sans concession, où l'élégant volant bois laissait généralement place à un volant Momo à jante épaisse. La majorité des GTAm ont été produites par Autodelta (le service course officiel d'Alfa Romeo), mais certaines officines ont fabriqué leur propre version à partir de pièces achetées à Autodelta. On compte en tout un peu moins d'une quarantaine d'exemplaires produits en 1970 et 1971. Parmi les multiples faits de gloire de ce modèle de légende, il a permis à Toine Hezemans de remporter en 1970 le championnat d'Europe des voitures de Tourisme, devant BMW et Ford notamment, et à Alfa Romeo de décrocher le titre constructeurs au même championnat, en 1971 et 1972.

Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.