Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 
Ses Infos
Inscrit depuis le :
25 septembre 2010

Sexe :
NA

Statistiques

On parle de moi
On ne vous a pas encore mentionné.
Pour que l'on parle de vous, indiquez à vos amis d'écrire @vchiu dans leurs messages.
Son Live
Aucun événement actuellement
Sans plomb 98 prohibé dans une Suzuki Alto GL 2014 !
Pour éviter des discussions à n'en plus finir, demandez à cet "Expert" un écrit attestant que le le SP98 est interdit pour ce modèle.
Cet écrit sera signé de son nom, son prénom et mentionnera sa qualité au sein de la concession.

Si vous obtenez cet écrit, ce dont je doute, vous envoyez un scan de celui-ci à Suzuki France et leur demandez une prise de position officielle vis à vis de cette information.
Sur le forum Les marques vous répondent le 23 mars 2014 à 00h23
Boite automatique : pourquoi si peu de succès en France ?
Je vote pour la BVA avec pour préférence les boîtes type DSG
j'ai connu la première voiture avec BVA avec la 280SE de 1978 (W116) de mon père. Une voiture rendue nerveuse car la boîte tirait assez court (4000T à 140) et était généreuse en kick down, pour  une conso de 16L /100.
Après quelques manuelles,  la suivante fut une 190 2.6. Un moteur soyeux, une BVA4 encore plus douce et plus longue (4000T à 160), une conso de 12-14L /100.

Ma première voiture achetée perso faut une Nissan sunny 1.6 BVA. Une brave voiture fiable  gourmande en ville (10L/100) mais sobre sur la route (7.5-8L au 100)  Elle a disparu prématurément (je posterai une photo pour ceux que cela intéresse)

A suivi une 406 V6 break BVA. Une voiture très confortable, faite pour les grands trajets. Une conso inférieure à 11L à160 mais bien supérieure en ville. La boite ZF 4HP20 était réactive et rétrogradait au freinage. Elle tirait assez long (3200T à 160)  lassé par une accumulation de petits détails et une finition désinvolte, j'ai acheté une C240 break BVA 5. 10L sr route et 15L en ville.  
Celle-ci fut remplacée par une 740 BVA5. Un régal de douceur. 3000T à 180, 14L/100 (18 en ville).  

Parti en Chine j'ai du la vendre et ai acquis une Honda FIT 1.5 CVT (identique à la Jazz mais avec un moteur 1.5L indisponible en France)
Une excellente transmission, douce et sans patinage. Je consommais 7 à 8L /100. Le rapport final était assez long pour un petit moteur : 3000T à 120.

J'ai eu une BX 19D BVA4 (ZF)  en collection pendant quelques années, jusqu'à ce qu'une panne de pompe me force à la vendre. un modèle très confortable et économique, mais peu performant

De retour en France, j'ai acheté à ma femme un monospace IDEA 1.3JTD avec BVR. C'est une boîte qui se débrouille pas trop mal compte tenu de sa faible techno.  6L/100 , 3000T à 130


J'ai gouté ponctuellement aux plaisir de la DSG avec un passat break TDI 2.0 de société. Celle-ci l'a vendu pour une C3 1.4 HDI BMP. Un moteur creux à bas régime, mou à moyen et absent à haut régime. une BV stupide et lente, parfois brutale, souvent dans le mauvais rapport au mauvais moment.  5.2L/100, 3000T à 130

Elle a été vendue cette année et remplacée par une golf 1.6 TDI DSG. C'est le jour et la nuit.  5.2L/100, 2200T à 130

Ma mère a acheté en 2001 un break Nissan Primera 2.0 BVA en remplacement de la 190 accidentée.  Celui-ci va sur ses 10 ans. 9L/100, 3000T à 130

En bref pas mal de véhicule BVA entre les mains. Mais dans l'ensemble, pas de consommation tellement plus elevée qu'en BVM et pas de panne spécifique.
Sur le forum Pratique le 14 août 2011 à 15h18
Boite automatique : pourquoi si peu de succès en France ?
Citation :


  Je crois que le mien l'est aussi, il est celui d'un réparateur qui voit de lui même ce qui casse ou ce qui ne casse pas, et combien coute une casse de BVM et une de BVA. :o



J'apprécie les BVA mais suis prêt à reconnaître qu'elles sont forcément moins fiables que des boîtes manuelles car bien plus complexes, surtout si on parle des boites à double embrayage par exemple.

Par contre, quand vous comparez les pannes de BVA et BVM, prenez-vous en compte que l'on distingue souvent embrayage et BVM, tandis que lorsque l'on dit BVA HS, cela comprend aussi les  pannes de convertisseur de couple (ou de(s) l'embrayage(s)  automatisé(s).
En d'autres termes,  l'écart entre pannes BVA et pannes (BVM+Embrayage)  n'est-t'il pas plus restreint ?


Je visite fréquemment le très bon site américain. www.edmunds.com. J'y ai vu des statistiques de pannes annuelles (désolé, je ne parviens plus à retrouver le lien) et les problèmes de boîte (majoritairement des BVA) semblaient très minoritaires par rapport aux autres (électriques/electroniques en majorité).  En parcourant ce forum, j'y ai vu de nombreux débats BVA/BVM (il est visité par pas mal de passionnés) mais je n'ai jamais vu l'argument de la fiabilité avancé par les partisans de l'un ou de l'autre système.

En l'absence de statistiques comparatives, je crois que la très faible présence des BVA en France - donc tant celle des professionnels capables de les réparer que celle des clients qui en sont habitués -  serait une cause de pannes plus fréquentes que dans un pays ou elle est plus diffusée.

Quant aux prix, c'est le problème de la poule et de l'oeuf. Le marché étant trop petit, les prix d'une BVA sont elevés, et donc le marché reste petit.

Sur le forum Pratique le 14 août 2011 à 14h33

Pas encore de commentaire.

Mon activité sur Caradisiac
Son activité sur Caradisiac
Ses derniers avis déposés
Ses derniers commentaires
Aucune activité
Cadre photo

Aucun album photo public

A la une
A la une
Le bloc "A la une" vous permet de personnaliser votre espace comme vous le souhaitez. Ajoutez du texte, des photos, des vidéos ou des liens vers vos sujets préférés, pour les partager avec qui vous voulez !

Albums photo

Aucun album photo


 
Copyright © Car & Boat Media - Tous droits réservés

Caradisiac, 1er site d’actualité automobile : info auto en continu pour découvrir les dernières nouveautés dans le domaine de l’automobile avec tous les essais de voiture et d’accessoires (GPS, radars, tuning). Evaluez au mieux la valeur de votre véhicule avec la cote auto gratuite et consultez également nos guides d’achat neuf et occasion afin d’effectuer votre achat en toute tranquillité.